Cuisine moderne : aménagement et équipements

Dans la cuisine d’aujourd’hui, l’îlot central est devenu un incontournable. C’est un meuble polyvalent, en plus du design moderne qu’il symbolise. Il peut servir de bureau, d’unité de rangement ou de table à manger. Cependant, il y a quelques facteurs à prendre en compte avant de l’installer pour s’assurer qu’il s’adapte parfaitement à votre cuisine.

Concevoir l’îlot central en fonction de la disposition de la cuisine

Vous devez réfléchir à la taille et à la disposition de votre cuisine avant d’ajouter un îlot central. Si votre cuisine est fermée, vous aurez besoin d’une surface de 15 m — pour installer le meuble. C’est en effet le minimum qui vous permettra de circuler librement dans la pièce. Pour faciliter son utilisation, vous devez prévoir un dégagement de 1 m. L’îlot central de la cuisine, quant à lui, peut être facilement placé s’il est ouvert sur le salon. En revanche, la forme et la taille de l’îlot doivent être adaptées à la configuration de la cuisine. Si la cuisine est assez petite, un îlot modeste de 1 m sur 60 cm est conseillé. En revanche, si vous avez besoin que l’îlot soit composé de plusieurs meubles contigus, optez pour un ilot central pour plus de volume. Une cuisine avec ilot central nécessite un grand savoir-faire. En même temps, il faut tenir compte des limites fonctionnelles et des considérations esthétiques. L’élégance doit être engagée au service du confort, et non l’inverse. Lorsque l’esthétique et la praticité s’allient, l’ilot de cuisine mérite ses lettres de noblesse. Tout est parfaitement ordonné.

Adapter les caractéristiques de la cuisine ou du salon à l’îlot central

L’îlot central de cuisine, comme son nom l’indique, se trouve au centre de la pièce. Cette disposition est destinée à donner de l’ambiance à votre cuisine tout en vous facilitant la tâche. Jouez avec les matériaux pour créer une ambiance générale entre la cuisine et le salon. Les matériaux peuvent être harmonisés au niveau des façades des éléments de la cuisine, des armoires, des tiroirs, de l’installation d’un comptoir style bar côté salon et des meubles qui composent votre salon. Vous pouvez peindre la structure pour lui donner un grand coup de pop et de dynamisme entre les deux espaces ouverts. N’oubliez pas non plus de miser sur des équipements design adaptés et de bonne qualité. Cela contribue au décor et au sentiment d’accueil que doit procurer votre cuisine. Si votre cuisine est assez petite, vous pouvez toutefois gagner de la place en choisissant un semi ilot cuisine ou un îlot en épi. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de le placer au milieu de la pièce, mais sur un côté, par exemple.

Avant d’installer l’îlot central, il y a quelques points à garder à l’esprit

Tout d’abord, la prise doit être placée suffisamment loin de tout ce qui pourrait générer des éclaboussures. Par exemple, un évier ou un plat de friture. Quelques travaux sont nécessaires si vous souhaitez placer un point d’eau ou de cuisson sur votre ilot central de cuisine. D’une manière générale, il est bon de vérifier que tous les appareils électriques de votre cuisine, y compris la hotte et la cuisinière, possèdent la marque NF, qui indique qu’ils répondent à ces critères. En plus des raccordements d’eau et de gaz, il est nécessaire de confirmer qu’une alimentation électrique est possible sur l’îlot. De plus, l’ampérage et le câblage doivent être suffisants pour alimenter tous les éléments que vous comptez y fixer. Par conséquent, il est essentiel de réfléchir à l’utilisation de cette prise électrique en amont. Un four indépendant, par exemple, nécessitera un disjoncteur avec un ampérage de 20 A. Sinon, vous pouvez penser à augmenter le plancher de la cuisine. Pour ce faire, vous devrez construire une plate-forme sur laquelle les fils et les tuyaux pourront circuler.

 

Comment aménager sa cuisine pour qu’elle soit fonctionnelle et pratique !
Sobres ou sophistiquées, cuisines ouvertes ou fermées : faites le bon choix !